Le troisième des quatre garçons

Le troisième des quatre garçons


Ce livre étant actuellement à la mise en page, pour ceux qui le désire, toutes les semaines vous pourrez suivre les anecdotes avec les photos présentes dans le livre.

Voir toutes l'actu du livreEtre informé d'une nouvelle actu

- Une belle histoire de jeunesse.
- Un début dans la vie pas évident.
- Une épouse étonnante, une famille formidable : quatre enfants qui m'ont offert dix petits-enfants extraordinaires.
- Deux belles réussites industrielles.
- Treize records du monde.
- Un esprit bâtisseur avec 17 habitations à notre actif, sans parler des locations, bien sûr.
- Une catastrophe insupportable et j'ai même rencontré des envoyés du diable.

Biographie jeunesse

ce roman n'est pas encore disponible en E-Book

ACTUALITE DU LIVRE

>>> Etre informé d'une nouvelle actualité

06/06/2016 :
Les sociétés de composts marchaient du tonnerre, mais la Corse me donnait tout de même énormément de soucis. Alors que nous avions prévu garder les sociétés cinq années, il nous a fallu sept, mais cela valait le coup, le palmarès était très brillant. En sept ans nous avons triplé le chiffre d’affaire et nous représentions alors plus de 78% de part de marché des composts amateurs...
Lire la suite
03/06/2016 :
Nous traversons une période faste pour les sociétés qui explosent et la Sologne est un véritable petit paradis. N’ayant pas eu à injecter les montants des ventes de nos propriétés dans la société et regrettant d’avoir vendu la Corse, nous décidons de construire non loin de la maison que nous avons eue quinze ans. Le terrain que nous avons trouvé n'a aucun arbre. Il se trouve sur u...
Lire la suite
20 photos - Voir le diaporama
27/05/2016 :
Ayant découvert cette énorme tricherie, qui pouvait mettre en péril la société, étant aux plafonds de mes possibilités d’emprunt, il me fallait vendre Taurenne rapidement ou la Corse. Pour se faire j’avais divisé par deux les évaluations faites par les agences. En 2002, nous étions dans une période difficile pour l'immobilier. Deux ans d’attente tout de même, et c’est la Cors...
Lire la suite
22 photos - Voir le diaporama
19/05/2016 : Année 1997 suite
Après avoir signé, nous allons enfin pouvoir découvrir l’usine en activité. Nous partons dimanche de Taurenne à 15 heures et arrivons à Nantes à 23 heures et ce sera ainsi, toutes les semaines pendant un an et demi. Et pour le retour, départ de la Vendée vendredi dix-sept heures, arrivée Taurenne une heure du matin. Une fois dans le site, sous prétexte de préserver la susceptibili...
Lire la suite
13/05/2016 : Année 1997
1997. À peine avoir tourné la page du mariage que cette histoire de reprise de société est à l’ordre du jour. Déjà un problème me titille : Taurenne se trouve à 1000 kilomètre de ces éventuels futurs bureaux. Ce n’est pas une raison pour baisser les bras, nous allons nous attaquer à cet énorme projet qu’est la reprise de ces deux usines de compostage bien connu dans le mond...
Lire la suite
09/05/2016 : Année 1996 suite
Le chantier avance vite, mais pour être dans les temps, j’ai dû faire appel à un plombier complémentaire pour la partie nord. Plus, une entreprise supplémentaire tous corps d’états pour remettre à neuf la bergerie afin d’en faire une maison de gardien. Cette bergerie avec ses gros piliers était magnifique et méritait vraiment d’être mise en valeur. Malgré cela, tout va se jouer...
Lire la suite
25 photos - Voir le diaporama
06/05/2016 : Année 1996
Rénovation du château de Taurenne à Tourtour. À cette époque nous avions quatre grosses propriétés et les entretenir n’était pas une mince affaire. Nous avions toujours Saint Cyr du Gault, la Corse, une jolie maison aux Antilles que j’avais offerte à Liliane, et bien sûr Taurenne. Ces quatre propriétés, sur les dix-sept que nous avons eu, étaient, pour certaines, dans les plus im...
Lire la suite
24 photos - Voir le diaporama
03/05/2016 : Année 1993
C’est donc dans le haut Var, à cheval sur les deux communes de Tourtour et Aups que je finis par trouver l’objet de mes rêves : Le château de Taurenne. Une vieille bâtisse de 13e entièrement à réhabiliter. Elle était complètement en ruine, mais j’ai tout de suite compris ce que je pouvais en tirer. Malgré l’état déplorable, lors de la visite j’ai eu véritablement le coup de ...
Lire la suite
17 photos - Voir le diaporama
30/04/2016 : 1990 / 1992
Malgré les émissions sur le jardinage j’arrivais à oublier le milieu horticole, mais pas le jardinage. J’avais recréé le potager du château qui n’était qu’un roncier, pourtant articulé autour d’un joli bassin circulaire. J’y ai fait faire de nombreuses allées, certaines gravillonnées et d’autres engazonnées, créant une quarantaine de petites parcelles de neuf mètres carr...
Lire la suite
13 photos - Voir le diaporama
25/04/2016 : Année 1990
Je n’ai pas compris pourquoi ils avaient agi de la sorte, mais j’estimais qu’après tout c’était leur problème… même s’ils avaient beaucoup à y perdre. De mon côté, dans ce petit bureau de deux mètres sur trois, par la force des choses, n’ayant rien à faire, je ne pouvais que me remémorer les meilleurs moments de cette magnifique société. J’avais réussi à élaborer...
Lire la suite
13 photos - Voir le diaporama
19/04/2016 : Année 1989
Pour moi, c’est une année infernale ! De toute façon, comme dit mon épouse, il ne faut jamais regretter le passé… Eh bien voilà… Au milieu du printemps, je reçois un coup de fil très, très surprenant. Mon interlocuteur me dit textuellement : Monsieur, si vous… vous avez de l’argent, vous l’avez gagné ! Mais moi, Monsieur, je suis né dans un berceau doré et je suis achete...
Lire la suite
14/04/2016 : Année 1985 à 1988
Encore quatre années de rêves… avant la cata ! Nos deux chantiers avaient commencé en même temps et se sont terminés dans les règles de l’art à quinze jours d’intervalles. Du bonheur à l’état pur… mais quel boulot ! Grâce à notre première campagne de pub télévisuelle, nos prévisions de ventes étaient largement dépassées avec des progressions de plus de 50% chaque ann...
Lire la suite
12/04/2016 : Toujours 1985
Malgré que tout soit cassé dans le château de St Cyr du Gault le chantier avance sans trop de difficultés. Sont attaqués simultanément les plâtres, les sols, le passage des gaines, les menuiseries, la toiture. Les ventes d’engrais n’ont jamais été aussi importantes et nous avons du mal à livrer. Le fabricant de flacon, à deux machines rien que pour nous qui fait les trois / huit. ...
Lire la suite
14 photos - Voir le diaporama
08/04/2016 : Toujours 1985
Pour le printemps 1985, j’avais fait préparer 500 géraniums de 1,80 mètre de hauteur pour agrémenter 500 points de ventes qui acceptaient de prendre deux boxes d’engrais. C’est bien simple, tous voulurent un géranium spécimen en fleur pour promouvoir leurs ventes de géraniums et engrais. Ce succès nous a propulsé encore plus loin et nous sommes arrivés dans le peloton de tête des ...
Lire la suite
14 photos - Voir le diaporama
04/04/2016 : Année 1985
Tout s’emballe, aussi bien le chiffre d’affaire que les grandes plantes. Pour être au plus près de Château-Renault, nous décidons de me mettre en vente notre maison de Fondettes. C’est encore Liliane qui trouvera ce dont nous rêvions : une maison dans un grand terrain afin de pouvoir planter des arbres. C’est à Saint Cyr du Gault que nous allons découvrir ce petit château dont le p...
Lire la suite
16 photos - Voir le diaporama
01/04/2016 : Année 1984 suite
Encore l’année 1984. Avec mes records du monde, je pulvérise les records de vente des engrais. La plupart des médias en parlent. Il faut dire que je fais encore plus beau, encore plus spectaculaire. De plus, j’ai la chance de trouver à Château-Renault l’usine qui m’était sans doute destinée (5500 M² en parfait état). J’emménage rapidement et j’y fais construire les serres. ...
Lire la suite
16 photos - Voir le diaporama
29/03/2016 : Année 1984
1984 Les records du monde de spécimens se succèdent et me font une PUB vraiment extraordinaire. L’usine devient trop petite, il va me falloir en trouver une bien plus grande. J’engage et je forme d’autres commerciaux, ce qui double mon équipe de vente. Dans le milieu horticole on ne parle presque que de cela. Toutes les centrales tombent les une après les autres: le chiffre d’affaire ...
Lire la suite
24/03/2016 : Année 1983
1983 Toujours à Fondettes et ça pousse de partout ! Aussi bien les enfants qui sont tous merveilleux, que mes spécimens avec deux nouveaux records du monde, et bien sûr la société Algoflash qui explose littéralement : nous doublons notre chiffre d'affaire... et ce n'était que le début. Jamais je n'aurai pu imaginer faire de si belles plantes... un support publicitaire faramineux.
11 photos - Voir le diaporama
21/03/2016 : Année 1982
1982 L’année de tous les changements. L’année de mon premier record du monde obtenue lors de l’émission de Jacques Martin « Incroyable mais Vrai ». L’année aussi où je sors un livre conseil sur les plantes d’intérieurs vendues à un million deux cent mille exemplaires. C’est le bénéfice, fait par ce livre, qui a payé notre première campagne de publicité télévisuelle. Da...
Lire la suite
17/03/2016 : Année 1981
Année 1981 Cette année-là est décisive. - Construction d’un dépôt de 400 m² dans les halles de Rungis. - Emménagement dans les bureaux rue Nationale à Tours. - Reformulation de tous nos engrais. Ayant réussi à faire des engrais sans produit toxique (Chlorure, sodium et Sulfate). Tout ce qui était apporté à la plante était assimilé (Aucun résidu toxique dans la motte, contrai...
Lire la suite
14/03/2016 : Année 1977
Année 1977 Cinq Mars la Pile, un moulin magnifique, avec une petite rivière remarquable, mais capricieuse, où tous les enfants pêchaient. Une époque prometteuse du début d'Algoflash où les ventes explosaient déjà. Des enfants qui s'épanouissaient et c'est là que nous avons rencontré des amis.
11/03/2016 : Le Baroudeur de chez Bénéteau
Encore quelques images... onze ans après notre mariage. Vous avions vendu notre maison pour nous rapprocher de notre lieu de travail. Conclusion, nous nous en sommes éloignés de vingt kilomètres, mais le coup de foudre pour ce moulin de Saint Mars la Pile avait frappé. C'est là que Benjamin est né. A cette époque, seul Algoflash prenait notre temps. Son chiffre d'affaire annuel, en deux an...
Lire la suite
09/03/2016 : Nos débuts
Quelques bricoles qui se trouvent dans ce livre.... eh oui, comment nous avons démarré ! Sans un sous, sans héritage, sans l'aide de personne. J'ai mis la photo de notre première location où est né Olivier, qui aujourd'hui est à l'abandon. Puis, l'appartement HLM où a été conçu Emmanuel... nous avons bien aimé, même si ce n'était que pour une année. Puis, notre première constructio...
Lire la suite
07/03/2016 : Une autre passion, les chrysanthèmes et Géraniums
Une autre passion... comme pour la peinture à l'huile, avec un pinceau, le pollinise certaines plantes, surtout les chrysanthèmes et Géraniums. Aujourd'hui je le fais principalement sur iris et il est bien agréable de découvrir de nouveaux coloris. Dans les années 80, j'ai pu créer ainsi de nombreuses variétés, dont le géranium que j'ai fait poser sur le Mont Blanc et le chrysanthème Sa...
Lire la suite
04/03/2016 : Une autre passion, la peinture à l'huile
J'ai eu divers passions, pour l'une d'elle j'y ai consacré énormément de temps, mais j'ai capitulé faute de réussir ce que je souhaitais obtenir : La peinture à l'huile. J'ai peint environ deux cents toiles, mais je n'en ai gardé qu'une dizaine... peut mieux faire. J'ai tout de même mis quelques photos dans mon livre, car la peinture m'a lavé l'esprit dans des moments difficiles.
01/03/2016 : Mes petits enfants
Avant de continuer et vous présenter mes records du monde, un petit coup d’œil sur mes dix narrateurs, qui m'ont permis de forger le caractère de mes petits personnages. Mes enfants auraient pu faire un effort, j'en suis à mon vingt-quatrième livre et je n'ai que dix petits enfants. De la plus petite Alixe, Malo, Roméo, Arthur, Bartolomé, Quentin, Morgane, Anthony, Marine, au plus grand, ...
Lire la suite
10 photos - Voir le diaporama
29/02/2016 : Ma passion, la voile
Dans ce livre j'y ai mis l'une de ces photos, il me fallait bien parler de ma passion qu'est la voile.... là, il me reste des sacrés souvenirs, 48 heures dans une tempête avec 55 nœuds de vent... des creux de huit mètres et plus, cela laisse des traces.
28/02/2016 : Benjamin
Dans ma boîte, j'en des milliers, mais dans mon livre j'en ai mis peu... les plus belles, surtout les meilleurs souvenirs ! Cette fois-ci, c'est Benjamin.
27/02/2016 : Raphaëlle
C'est une mine d'or que cette boîte à image, et je peux y choisir les plus belles.... cette fois, c'est Raphaëlle. Mais, dans mon livre, j'ai tellement à raconter que j'en mets peu. J'y raconte avec plaisir mon ascension industrielle étant parti de rien... mais aussi mes déceptions. Eh oui, j'en ai eu ma dose ! Ne serait lorsque j'ai vendu ma première belle entreprise. J'ai choisi celui qu...
Lire la suite
26/02/2016 : Emmanuel
Dans ma boîte à souvenirs j'y trouve de jolies photos... ici Emmanuel. Mais mon livre n'est en rien un recueil de photos. J'en ai mis quelques-unes, mais j'y développe entre autre mon parcourt industriel, avec mes réussites, mais également mes calvaires, car je n'ai pas été épargné, bien au contraire... et pourtant... c'étaient de très belles entreprises ! Et en prime mes plus beaux rec...
Lire la suite
24/02/2016 : Olivier
Dans une boîte à photos, forcément on y trouve des souvenirs. Rien de mieux pour trouver le fil de son histoire et d'en faire un livre. Là, c'est Olivier... que de souvenirs... à suivre.
23/02/2016 : Le boîte à photos
Voilà dix ans que j'ai écrit ce livre, mais ayant fait tant de choses depuis, j'ai dû en ajouter énormément, il fait maintenant 600 pages et des centaines de photos. C'est en regardant justement la boîte à photo de ma mère que l'idée m'est venue. Dans cet ouvrage, je vous présente, entre autre, mes parents et mes trois frères se trouvent sur la couverture. L'ainé Jean Jacques, professe...
Lire la suite

Commenter cette actu sur Facebook
<< Roman précédent Roman suivant >>